L’hébergement marque blanche est communément appelé hébergement revendeur. Il s’agit de la possibilité de revendre les serveurs, la bande passante et les services d’hébergement d’une autre société d’hébergement comme s’il s’agissait de votre propre société. L’hébergement marque blanche peut être un excellent complément à votre activité existante, ou même vous offrir un moyen de créer une société d’hébergement à partir de zéro. Ainsi, dans cet article, vous allez apprendre ce qu’est l’hébergement web marque blanche et ce que vous devez vérifier.

Comment fonctionne l’hébergement web marque blanche ?

Lorsque vous vendez de l’hébergement en marque blanche à vos clients, ceux-ci passent leurs commandes par votre intermédiaire ou celui de votre site web. Les paiements vous sont directement versés, ce qui permet de payer votre compte d’hébergement marque blanche tous les mois.

Lorsqu’un client ouvre un compte d’hébergement, la société d’hébergement en est informée afin qu’elle puisse déployer le service d’hébergement en votre nom. La mise en place du service ne prend que quelques minutes et, une fois la configuration terminée, votre client reçoit un e-mail de bienvenue contenant ses identifiants de connexion.

Qui devrait opter pour l’hébergement marque blanche ?

L’hébergement web en marque blanche est une solution intéressante, car elle vous permet de vendre des services d’hébergement sans avoir à vous soucier des difficultés, notamment de la gestion et de l’entretien des serveurs. Toutefois, cela signifie naturellement que pratiquement tout le monde peut devenir revendeur.

Pour les concepteurs web indépendants, les développeurs et les entreprises, l’hébergement pour revendeurs est le meilleur moyen de vendre des services d’hébergement. Vous êtes en mesure d’offrir des services d’hébergement sous votre marque directement à vos clients. Vous pouvez alors vendre des services d’hébergement en complément de vos services actuels ou proposer des services tout compris.

En outre, vous pouvez télécharger le logo de votre entreprise dans le panneau principal et enregistrer des serveurs de noms privés qui vous permettent d’utiliser des enregistrements DNS personnalisés. Vos clients ne sauront pas que vous revendez les services d’hébergement d’une autre société si vous ne le leur dites pas.

Que devez-vous vérifier dans votre compte d’hébergement pour revendeurs ?

Votre compte d’hébergement web marque blanche doit comprendre les éléments suivants :

  • Le panneau de contrôle cPanel de votre client ;
  • Le panneau de contrôle de votre revendeur ;
  • Un serveur de noms de marque privée ;
  • La migration du compte ;
  • L’espace disque ;
  • Les vitesses de transfert de données, etc.

Vous devrez également avoir accès aux installateurs de logiciels en un clic qui permettent à vos clients d’installer WordPress rapidement. Les comptes les plus importants comprennent également une adresse IP dédiée. Les comptes plus petits peuvent en acquérir une moyennant des frais supplémentaires.

Utiliser l’hébergement marque blanche pour vendre des services d’hébergement à vos clients est un excellent moyen d’augmenter votre revenu mensuel. C’est principalement le cas si vous souhaitez simplement vendre des services d’hébergement à des clients afin de créer une entreprise en ligne facile à gérer. Si vous êtes un concepteur de sites web qui souhaite vendre des services d’hébergement à des clients, cette solution est également pour vous.

Lorsque vous êtes prêt à commencer à gagner de l’argent en ligne ou à augmenter vos revenus en ligne actuels, inscrivez-vous à un compte d’hébergement marque blanche pour devenir revendeur d’hébergement.